Visiter Rome avec des enfants


Voyages / lundi, novembre 13th, 2017

Lors de la préparation de nos vacances d’été, nous avons cherché une destination qui puisse convenir à nos enfants tout en étant intéressante pour nous également. Des envies de soleil et de Dolce Vita : nous nous sommes donc tournés vers l’Italie et plus spécialement Rome et les Pouilles. Visiter Rome avec des enfants est passionnant : véritable ville musée, il y en a pour tous les âges. Les garçons se croyaient dans Astérix et Alexis et moi avons pu réviser nos leçons d’histoire qui remontent à quelques années…

Nous avons passé 3 jours à Rome avant de nous rendre dans les Pouilles. Il faudra que nous y retournions car nous n’avons visité que quelques incontournables !

Logement, restaurants et transports à Rome

Logement : nous avons réservé un appartement près de la Piazza Navona. Loger en appartement permet d’avoir plus de place qu’en chambre d’hôtel, et d’éviter de prendre tous les repas au restaurant. L’emplacement central, près de plusieurs arrêts de bus était idéal pour rayonner dans la ville.

Restaurants : le gros avantage de l’Italie c’est que la nourriture plaît à tout le monde (quoiqu’après 15 jours de Margherita…). Deuxième avantage : le prix ! Même en plein centre ville on peut se régaler de pizzas à 4 ou 5 euros, et tout ça avec le sourire des italiens à qui cela ne pose aucun problème de commander 3 pizzas pour 5.

Transports : nous avons utilisé principalement nos pieds… Le meilleur moyen pour profiter des richesses de la ville. Le bus nous a permis de faire les longs trajets, en utilisant l’application Citymapper, hyper pratique pour connaître les trajets et horaires des bus. Enfin, le vélo pour notre dernière journée, détaillée plus bas.

Quelques conseils pour visiter Rome avec des enfants

Nous avions préparé la visite avec les enfants à l’aide de livres sur l’Antiquité et la vie à Rome. Nous les avions aussi emmenés avec nous pour qu’ils fassent le lien entre les monuments et les informations trouvées dans les ouvrages.

visiter rome avec des enfants

Jour 1 : visite du Colisée, Palatin et Forum romain, Saint Clément et Saint Jean de Latran.

Un conseil pour éviter les files d’attente : acheter les billets en avance sur le site du Colisée, et arriver tôt ! Nous y étions à 9h et n’avons pas attendu pour entrer. Le billet est valable pour les 3 sites : Colisée, Forum et Palatin.

La visite du Colisée est très intéressante pour les enfants, car le monument est bien conservé et on imagine les bataille de gladiateurs sur la piste centrale.

visiter rome avec des enfants

Le Palatin et le Forum romain sont plus difficilement accessibles. Il faut un peu d’imagination ou des livres pour les aider à se représenter le rôle du forum dans l’antiquité ainsi que la disposition des lieux. Malgré tout, la visite du Palatin permet de faire une promenade très agréable et d’avoir une superbe vue sur Rome.

visiter rome avec des enfants

Après une pause pizzeria, nous avons visité la Basilique Saint Clément et ses fouilles archéologiques. Cette visite nous d’autant plus intéressé que nous avons un Clément à la maison qui était très fier de découvrir une église à son nom.

visiter rome avec des enfants

Nous avons enchaîné avec Saint Jean de Latran qui nous a marqué par son côté majestueux et les statues sur sa façade.

visiter rome avec des enfants

Petit conseil pour la visite des églises à Rome : j’avais toujours dans mon sac un grand foulard pour pouvoir me couvrir les jambes et/ou les épaules.

Jour 2 : Saint Pierre de Rome et les musées du Vatican

Nous sommes arrivés à nouveau très tôt Place Saint Pierre et avons fait la queue une dizaine de minutes pour entrer. Attention, les adultes doivent avoir les jambes et épaules couvertes pour entrer dans la Basilique (à nouveau mon grand foulard, pantalon pour les hommes).

J’ai trouvé la visite de la Basilique Saint Pierre saisissante : sa grandeur, ses symboles, le tombeau de Jean-Paul II… Les enfants ont également été impressionnés par la quantité d’oeuvres, peintures et sculptures.

Nous avons grimpé tout en haut de la coupole. Personnes sujettes au vertige, s’abstenir ! Nous avons littéralement du tirer N1 jusqu’en haut du minuscule escalier qui arrive à la terrasse de la coupole.

visiter rome avec des enfants

J’en profite pour vous montrer ma robe Forget Me Not de Slow sunday Paris en action (ou plutôt en pause après quelques centaines de marches !) :

robe forget me not

 

Après avoir admiré la vue en haut de la coupole, on reprend des forces avec un pique-nique sous les colonnes de la Place Saint Pierre. Un déjeuner au Vatican s’il vous plaît !

visiter rome avec des enfants

 

Nous avons poursuivi avec la visite des musées du Vatican. Ici, il est indispensable de prendre ses billets sur internet ! Et longtemps à l’avance : je les ai pris en juillet pour le mois d’août et il ne restait plus qu’un créneau disponible pour tout le mois. Sans billet coupe file, il faut se préparer à de longues heures d’attente.

visiter rome avec des enfants

Ce musée recèle de véritables trésors : sculptures, peintures, salles entièrement peintes par Raphaël, et bien sur la chapelle Sixtine. Malheureusement, les enfants étaient fatigués et la visite est assez longue. Mais surtout, l’expérience est gâchée par les hordes de touristes et leur maudites perches à selfies…

Jour 3 : ballade en vélo sur la Via Appia Antica, catacombes de Saint Callixte.

Pour notre dernier jour nous avons eu envie de quitter la ville et de partir à l’aventure en vélo sur la Via Appia Antica. Cette ancienne voie romaine part des termes de Caracalla et se prolonge jusqu’à la mer. Comme son nom l’indique, c’est une ancienne voie pavée, pas toujours commode à pratiquer, mais quelle beauté ! Cette journée a vraiment été un point fort de notre visite de Rome.

Nous avons loué les vélos au point d’information de la voie Appia, que nous avons rejoint en bus. Il est possible de louer des vélos dans Rome (vers le Circus Maximus) et de rejoindre la Via Appia en vélo, mais c’est à partir du point d’information que la voie est sans voiture, ce que nous préférions avec les enfants.

visiter rome avec des enfants

On trouve quelques buvettes au début de la ballade, plus rien ensuite, sauf quelques fontaines. Prévoir de quoi se restaurer et surtout s’hydrater si comme nous vous parcourez la Via Appia en plein mois d’août !

visiter rome avec des enfants

Le long de la voie romaine on croise de nombreux vestiges et notamment les catacombes de Saint Calixte que l’on peut visiter avec un guide. Profondes de plus de 20m, leurs galeries souterraines parcourent plus de 20km. Pendant la visite qui dure une heure environ on n’en parcourt qu’une partie mais le guide nous a appris beaucoup de choses sur la création des catacombes au temps des premiers Chrétiens. Comme nous étions les seuls français, nous avons pu bénéficier d’une visite privée ! Les garçons ont beaucoup aimé cette visite assez mystérieuse.

visiter rome avec des enfants

 

Vous l’avez compris, je vous conseille fortement de visiter Rome avec des enfants. L’histoire, la beauté de la ville, la gentillesse des romains, le calme (quasiment aucune voiture, quel bonheur !) en font une destination incontournable, même avec des petits.

Dans un prochain article, je détaillerai notre visite des Pouilles, une destination formidable en famille également.

N’hésitez pas à partager vos bonnes adresses en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *