Robe à paillettes ou le revival de la couture japonaise


Couture, Couture adulte / jeudi, janvier 11th, 2018

Il est grand temps de vous présenter ma robe à paillettes cousue pour les fêtes (mais pas que…)

L’occasion pour moi de coudre à nouveau en japonais (cette fois traduit en français, merci les Editions de Saxe !). Celles qui ont commencé la couture pour femme dans les années 2010 savent de quoi je parle…

La couture au japonais …

Mais oui vous savez, l’époque à laquelle les patrons indépendants n’existaient pas et ou notre seul choix était de coudre en allemand, ou en japonais (dans le texte !). L’époque à laquelle on passait des heures sur le site des japan couture addict pour découvrir les nouveaux bouquins à commander direct from Japan, ou quand nous cousions avec un dico japonais / français dans les mains.

Avec la couture japonaise j’ai connu des déboires, des victoires, j’ai appris que les japonaises faisant du 36 aiment s’habiller en 42, mais j’ai pu m’entraîner sur des modèles faciles à coudre.

Ma robe à paillettes

La robe présentée cette fois vient d’une traduction française d’un livre de couture japonais (c’est presque de la triche alors), Vêtements simples et faciles au féminin, aux Editions de Saxe.

vetements simples et faciles

robe à paillettes

robe à paillettes

Ce patron de robe est très simple, mais c’est le modèle idéal pour sublimer le beau jersey marinière marine et doré de Un Chat sur un Fil. Il m’a été offert par ma Maman au CSF (merci !).

J’ai réalisé la robe en taille S, et j’ai adapté la longueur à ma petite taille. Ce modèle est facile et rapide à coudre, idéal pour les débutantes. J’ai utilisé ma surjeteuse, mais le jersey n’étant pas très extensible, il peut aisément se coudre à la machine (avec une aiguille à jersey).

Contrairement à beaucoup de modèles japonais, cette robe à paillettes n’a aucun effet montgolfière, mais a été malgré tout très confortable pour les fêtes 😉

robe à paillettes

robe à paillettes

J’aime tellement ma robe que je l’ai même portée au boulot aujourd’hui. Un peu de paillettes ne devraient pas trop affoler mes étudiants !

Et vous, qu’avez-vous cousu pour les fêtes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *