Recycler une chemise – Part 1


Couture, Couture enfant, Zéro déchet / upcycling / lundi, mars 20th, 2017

Premier article dans ma catégorie Zéro déchets / Upcycling, ou comment recycler une chemise.

J’ai été élevée dans l’idée que la couture était un moyen économique de s’habiller, tout en créant des vêtements sur mesure et à la mode. Pendant toute mon enfance, ma Maman et ma Grand-Mère ont cousu pour mes frères et soeurs et moi, à l’heure ou les H&M and Co n’existaient pas.

Les vêtements pour enfants étaient hors budget pour une famille nombreuse et maman s’inspirait de ses boutiques préférées pour coudre notre garde-robe.

Aujourd’hui il est possible de s’habiller, et d’habiller ses enfants à moindre coût. Mais en laissant de côté ses scrupules sur les conditions de fabrication…

La couture reste donc un moyen économique, et aussi un peu écologique de s’habiller. Surtout quand on essaie de profiter au maximum d’un tissu, ou même de recycler des vêtements qui ne sont plus portés.

Dans cet article je vous montrer ma première tentative pour recycler une chemise femme donnée par une amie. La forme n’est pas à la mode mais on a vu cet imprimé écossais dans toutes les collections pour petits garçons de cet hiver.

recycler une chemise

Ni une ni deux, j’ai donc tenté l’expérience.

Je me suis servi du patron de la tunique à rayures du livre les Nouveaux intemporels pour enfants déjà présenté sur ce blog. Ce patron est un de mes best-of, je l’ai beaucoup réalisé. J’ai fait la taille 2 ans, pour mon petit N3. Au lieu de la patte de boutonnage prévue sur le patron, j’ai utilisé la bande de boutonnage pour faire une blouse qui s’ouvre complètement. J’ai également mis un biais à l’encolure.

chemise upcycling

recycler une chemise

Je ferai sous peu un tuto pour celles qui sont intéressées.

Cette blouse a été beaucoup portée mais je ne peux pas vous montrer de photo car N3 a récemment arraché toutes les boutonnières en se déshabillant… Il va falloir que je lui apprenne à être plus délicat …

Et vous, que faites-vous de vos vieux vêtements ?

8 réponses à « Recycler une chemise – Part 1 »

  1. Pour ma part je donne certains à ma maman, pratique de faire la même taille ! Ensuite j’en garde certains pour faire des pièces de raccommodage et sinon c’est Emmaüs. Mais j’ai une amie qui organise des « vide dressing » ou le principe n’est pas d’acheter ou vendre mais seulement d’échanger ou de donner, j’ai bien envie de tenter l’expérience !

    1. Ah oui les vide dressing j’aime beaucoup. Je vends beaucoup de choses à petits prix dans les braderies: je me débarrasse et je dépanne en même temps !

  2. Coucou Madeleine ! J avais fait pareil avec une chemise de Monsieur pour en improviser un tablier de peinture pour l école. Je suis comme toi (maintenant on sait qu on a quelques points communs) : je n aime pas « acheter pour acheter ». Chez moi, les vieux vêtements ont donc parfois tendance à s entasser avant que je leur trouve un usage plus honorable qu un tampon à patiner mais finissent parfois (enfin souvent quand même) dans la benne Relais pour être recyclés (et on l espère, valorisés ! ) Merci donc pour ce billet qui nous amène au : zéro déchet. Bises !

    1. ah oui ! je me souviens. J’ai aussi fait un tablier de peinture pour H mais je ne me suis pas embêtée, j’ai juste coupé le col et raccourci les manches …

  3. Je recycle les chemises de Monsieur, souvent abimees seulement au col et poignets pour moi 😉
    avec un joli biais ou un tissu contrastant pour faire un col… les possibilités sont infinies !

    1. Très bonne idée en effet. J’avais fait ca également il y a quelques années car mon mari faisant du S, des chemises me vont parfaitement !

  4. Hi admin it was hard to find this post in google. You need hi quality backlinks to rank higher in the
    top 10. I know how to rank your blog, search on youtube:
    SEO optimization bulletproof strategy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *